Amiante
Plomb Etats parasitaires
Energetique
Gaz Electricite Mesurage - Loi Carrez Autres Diagnostics
L'Amiante

Un Matériau à Risque
Dans l'habitat
Repérage Amiante
La Réglementation
Notre Prestation


Le saviez-vous ?

L'utilisation de l'amiante remonte à la nuit des temps pour l'attrait de ses propriétés : solidité, résistance aux hautes températures, bactéries et la plupart des agents chimiques.

2500 ans avant JC, les Finlandais utilisent l'amiante pour la fabrication de leurs poteries, et en Egypte, l'amiante sert de suaire aux pharaons.

Quelques centaines d'années avant JC, on utilise l'amiante comme linceul pour recueillir les cendres des morts incinérés. Un peu plus tard, les Grecs confectionnent les mèches de leurs lampes à huile avec ce matériau.

Charlemagne utilise des nappes en amiante qu'il nettoie par pyrolyse. A cette époque, l'action de pyrolyse consiste à jeter les nappes dans un brasier et attendre que les tâches de gras disparaissent.

Au XIIIème siècle, le célèbre navigateur Marco Polo découvre la laine de Salamandre, tissu incombustible et ainsi nommé par les croyances de l'époque faisant de la salamandre un être incombustible vivant dans le feu.

Dans un passé plus récent, les Habsbourg renouent avec la tradition de Charlemagne. Puis Napoléon 1er encourage les recherches menées sur ce fabuleux matériau.

En 1880, la Russie et le Canada ouvrent les premiers gisements d'amiante pour alimenter l'industrie moderne en textiles incombustibles et garnitures de presse étoupe.

Depuis la deuxième guerre mondiale, l'utilisation massive de l'amiante est présente dans de nombreux secteurs industriels, la construction des bâtiments et la construction navale.

Aujourd'hui, la France en interdit l'utilisation mais plusieurs pays, comme le Canada par exemple, exploitent, encore à ce jour, leurs gisements et continuent à l'employer.


   
 
Copyright © Expar, Brest 2002-2017. Réalisé par Cédric Harrois.