Amiante
Plomb Etats parasitaires
Energetique
Gaz Electricite Mesurage - Loi Carrez Autres Diagnostics
Parasitaires

Les Termites
Autres Insectes
Champignons
Etat du Bâti
La Réglementation
Notre Prestation


Les Termites

Véritable fléau, cet insecte xylophage s'attaque à toutes les pièces de bois constituant l'habitation en y creusant des galeries. Si le termite Réticulitermes lucifugus est présent dans le sud de la France depuis des millénaires, l'espèce importée Réticulitermes santonensis, beaucoup plus agressive, progresse rapidement.

Les Termites Souterrains
Les Termites de Bois Secs
Propagation des Termites en France

Préambule :
Pour vous aider à comprendre tous les termes spécifiques utilisés dans cette page, nous vous proposons un lien avec le site de l’INRA et en particulier avec leurs Glossaires :
INRA Glossaire n°1
INRA Glossaire n°2

Les Termites Souterrains

Les termites souterrains (Isoptères Rhinotermitidae) se divisent principalement en 2 espèces : les Réticulitermes santonensis (de Feytaud) et les Réticulitermes lucifugus (Rossi). La morphologie des termites diffère de celle des fourmis par la présence de cerques sur le dernier segment abdominal.

Les différentes castes des termites sont reconnaissables par certaines caractéristiques :
• les Reproducteurs : mesurent entre 8 et 10 mm et sont de couleur noire comme leurs ailes. Leur abdomen a la même largeur que leur thorax.
• les Ouvriers : mesurent de 4 à 6 mm et sont plutôt de couleur blanchâtre. Ils sont reconnaissables par l'absence d'ailes.
• les Soldats : D'une longueur d'environ 8 mm, les soldats sont de couleur blanchâtre tout comme les ouvriers à l'exception de leur tête qui est marron clair. Ils sont pourvus de fortes mandibules.
• les Larves : Elles sont assez petites et ne possèdent pas de stade larvaire vraiment différencié. Elles sont translucides.

Croquis montrant les caractéristiques des différentes castes :


Reproducteur
Ouvrier
Soldat
Reine

Voici des photos un peu plus explicites pour les reconnaître :

Un reproducteur (noir en haut), des ouvriers, deux soldats (tête marron).
Plusieurs Larves.

Les termites souterrains aiment assez bien le climat français.
Le Réticulitermes santonensis est bien réparti sur toute la France mais aussi en Guyanne Française ainsi qu'en Palestine. Quant au Réticulitermes lucifugus il préfère nettement le climat du pourtour méditerranéen.

Les termites sont plutôt attirés par le bois déjà altéré par les champignons, mais aussi par toutes les essences de bois à l'exception du duramen de quelques essences tropicales particulièrement denses comme l’angélique, l’azobé, le doussié, le douka.

Les dégâts infligés au bois sont visibles par la présence de lacunes toujours vides de vermoulure tapissées de concrétions (ciment). Le termite étant lucifuge et redoutant toute exposition à l’air qui entraînerait son dessèchement, circule et travaille toujours à couvert, ce qui rend sa détection difficile. Lorsqu’il n’arrive pas à forer les matériaux sur son passage, il construit alors en surface des galeries-tunnels.. Dans les étages, lorsque celui-ci est dur, le termite préfère circuler dans les plâtres. Dans ce cas, on peut déceler de petits orifices aux bords noircis.


Galeries-tunnels

Aperçu de dégâts dans le bois

Cycle biologique des termites souterrains :


Cycle biologique des termites souterrains :


Cycle biologique des termites souterrains
1 - La Reine occupe une cellule royale avec le Roi. Elle peut vivre plus de 25 ans, produisant plusieurs milliers d'oeufs chaque année.
2 - Les oeufs sont protégés par les ouvriers pendant une période d'incubation de 2 mois, avant de se transformer en nymphes.
3 - Les nymphes se transforment
en l'une des quatre castes de
termites présentées ici.
4 - Les sexués de remplacement remplacent la Reine et le Roi s'ils disparaissent. Ils peuvent également produire des oeufs s'il faut augmenter la taille de la colonie.
5 - Les soldats à tête marron et puissantes mandibules protègent
la colonie des ennemis, le plus souvent des fourmis.
6 - Les reproducteurs ailés sont les termites que l'on peut voir en période d'essaimage, habituellement au début du printemps et jusqu'à l'été, indiquant que l'on a affaire à une colonie bien développée. Après avoir perdu leurs ailes, ils repartent dans le sol pour former une nouvelle colonie.
7 - Les ouvriers sont les plus nombreux dans la colonie de termites souterrains. Aveugles et stériles, ils recherchent la nourriture pour la colonie et provoquent la plupart des dégâts.

Revenir au début de la page


Les Termites de Bois Secs

Les termites de bois secs (Isoptères Kalotermitidae) se divisent principalement en 2 espèces : les Kalotermes flavicollis et les Cryptotermes spp. Les colonies sont moins nombreuses que celles des termites souterrains. Leur nid est dans le bois sec, sans communication avec le sol.

Les différentes castes des termites sont reconnaissables par ces caractéristiques :
• les Reproducteurs ailés : Ils mesurent entre 8 et 10 mm et sont de couleurs jaune pâle à brun foncé. Les Kalotermes se distinguent plutôt à leur thorax jaune (leur nom scientifique signifiant termites à cou jaune). Leurs ailes sont identiques et apparaissent légèrements membraneuses. Leur abdomen a la même largeur que leur thorax. L'essaimage a lieu en été, de préférence la nuit.
• les Nymphes : mesurent de 4 à 6 mm et sont plutôt de couleur blanche ou crème. Elles remplissent les mêmes fonctions que les ouvriers termites souterrains c'est-à dire l'approvisionnement et l'entretien.
• les Soldats : D'une longueur d'environ 8 mm, les soldats sont de couleur blanchâtre. Caractérisés par une tête proéminente marron, ils sont armés de mandibules.
• les Larves : Elles ont le même aspect que les nymphes mais sont plus petites. Elles sont translucides.


Reproducteur ailé

Nymphe

Soldat

Larve

Les termites de bois secs préfèrent les zone tropicales et sud tropicale.
Le Kalotermes flavicollis est bien réparti sur le pourtour méditerranéen. Quant au Cryptotermes il préfère nettement le climat du sud l'Europe. Il est très rare en France, un seul cas a été décellé en Charente Maritime pour l'instant.

Le Kaloterme est plutôt attiré par les arbres et végétaux morts. Le Cryptotermes préfère lui toutes les essences de bois de construction.

Le bois attaqué a l’apparence feuilletée comme s'il avait été dégradé par des termites souterrains, mais avec la présence de vermoulure. Cette vermoulure ressemble à des graines de 0,5 à 1 mm avec des faces concaves. Contrairement aux termites souterrains, les termites de bois secs ne s'attaquent pas aux murs. En principe ils ne crééent pas de galeries-tunnels sur les murs.


Aperçu de dégâts dans le bois

Propagation des termites en France

Partis du Sud-Ouest, les termites se propagent en direction du Nord-Ouest du Territoire de façon assez rapide. Les pays de la Loire sont touchés. Des infestations ont été localisées dans les départements de l’Orne, de la Seine Maritime. Le département des Yvelines est en partie touché.


Carte de l’infestation de termites en France :

Source CTBA de 2003


Carte des différentes espèces de termites recensées dans les différents départements français :


Carte de France de propagation des différentes espèces de termites

Revenir au début de la page

 


   
 
Copyright © Expar, Brest 2002-2017. Réalisé par Cédric Harrois.